Recherche en plongée sur l’île de Dugi otok

En septembre 2020, des plongeurs de l’association Sunce ont séjourné dans la partie nord de Dugi otok à Verunić. La raison de leur visite était d’explorer les fonds marins des îles de Veliki et Mali Lagan. À cette occasion, ils ont séjourné au Gorgonia Apartments & Suites qui, en plus de l’hébergement, leur a fourni la nourriture et le soutien logistique liés à l’amarrage des bateauxet, au remplissage des bouteilles de plongée, offrant ainsi une atmosphère chaleureuse et conviviale.

L’association non gouvernementale Sunce

L’Association pour la nature, l’environnement et le développement Sunce a été fondée en 1998 come organisation non gouvernementale, non partisane et non lucratif qui, outre ses membres et ses bénévoles, dispose d’une équipe d’employés composée d’experts de différents domaines. Une association ayant pour but commun de préserver la nature et l’environnement, en tant que valeurs fondamentales d’une société où la gestion est abordée par l’application des déterminants du développement durable. Aujourd’hui, Sunce est l’une des principales organisations de protection de la nature et de l’environnement en Croatie, qui fonde ses activités sur des indicateurs scientifiques actuels et des exemples de bonnes pratiques, sur son expertise et sur ses nombreuses années d’expérience.

Le projet Interreg Adrireef

Le projet ADRIREEF (Interreg Italie – Croatie) vise à examiner le potentiel des récifs coralliens (naturels et artificiels) de la mer Adriatique afin de renforcer l’économie bleue. Le terme « économie bleue » désigne l’utilisation durable des ressources marines pour le développement économique, l’amélioration de la vie et la création d’emplois supplémentaires, tout en préservant la santé des écosystèmes marins. Dans le cadre de ce projet, Sunce a travaillé à l’évaluation de l’état des communautés coralliennes dans le but de les protéger.

Les quantités d’engins de pêche tels que filets, cordes, etc. perdues dans ces territoires dits de « pêche fantôme » ont été calculées et mises en évidence.
Sur la partie croate de l’Adriatique, deux sites ont été sélectionnés pour la recherche, l’île de Vis et Dugi otok, plus précisément les bas-fonds de Stupišće et Seget sur l’île de Vis et Mali et Veliki Lagan sur la partie nord de Dugi otok. En plus des récifs naturels, un récif artificiel, l’épave Michele, a été exploré pendant le séjour à Dugi otok

Recherche d’épaves à Dugi otok

Un récif artificiel est une formation anthropique qui est intentionnellement ou accidentellement laissée dans la mer et qui, après un certain temps, devient un habitat pour diverses espèces marines. Dans ce cas, il s’agit du cargo italien « Michele », qui s’est échoué au nord du phare de Veli Rat en mai 1983. Bien qu’il soit très populaire auprès des touristes en raison de sa profondeur, les plongeurs de l’association Sunce ont trouvé plus intéressant d’observer les espèces qui vivent à l’intérieur et entre les murs.

Cependant, aussi intéressant que soit la vue d’un récif artificiel, il n’y a pas de comparaison avec les récifs naturels. Ainsi, après plusieurs plongées, la recherche s’est déplacée vers la zone des îles de Veliki et Mali Lagan. Bien que la zone entre les îles soit plutôt peu profonde, sur le côté extérieur, c’est-à-dire le côté ouest, la crête s’enfonce à plus de 40 m de profondeur. Dans cette région, il y a de belles gorgones ramifiées. Bien qu’on les trouve dans des endroits difficiles d’accès (en dessous de 35 m), ils sont également menacés par l’activité humaine.

La pêche dans ces zones est extrêmement nuisible pour plusieurs raisons. Outre le fait que la traction des engins de pêche endommage et casse les « branches » des gorgones, un grand nombre d’engins de pêche se retrouvent sous la surface de la mer. Ainsi, toutes les espèces présentes sur les récifs sont couvertes et brisées, et les outils perdus tombant dans les profondeurs continuent de chasser et de blesser.

Les activités de l’association Sunce s’appuient sur des indicateurs scientifiques actuels et des exemples de bonnes pratiques : expertise et longue expérience dans le domaine de la protection de la nature et de l’environnement, le tout dans le but de préserver la biodiversité. L’exploration des fonds marins de Dugi otok, en particulier dans sa partie nord, offre un bel exemple de paysage diversifié, qui doit être préservé pour nous tous, et en particulier pour les générations futures.

 

 

Bonjour!

Nous sommes Miriam et Gianni, amoureux de la mer et de la bonne nourriture.

Nous aimons passer nos soirées ensemble à boire du vin et à bavarder avec nos clients.

Nous parlons plusieurs langues et cela nous ouvre les portes du monde.

Nous aimons Dugi otok et partager nos expériences sur l’île.

Choisis ta émotion

Gorgonia Autumn Break

Diving Escape

Gorgonia Gourmet Experience

Sea Adventures

Kayak Getaway

Slider

CONTACT

LE LOGEMENT EN CROATIE

Gorgonia Apartments & Suites
23287 Veli Rat – Verunic, Dugi otok, Croatia
Mobile and WhatsApp:  00385 91 737 9823
info@gorgonia.hr

    © Gorgonia Apartments & Suites

    error: Content is protected !!